Maison connectée par Google

« Google s’il te plaît, conduis-moi à la maison et remonte le chauffage. » De la science fiction ? Pas sûr ! Entre la voiture connectée et synchronisée sous Android, les lunettes intelligentes Google Glass à commande vocale, la tablette et le smartphone Google, le géant de l’Internet tisse progressivement sa toile bien au-delà du Web et de plus en plus dans le monde physique. En déboursant 3,2 milliards de dollars en cash pour s’offrir la startup californienne Nest qui fabrique des thermostats intelligents, ce qui en fait la deuxième plus importante acquisition de son histoire, après Motorola, devant YouTube ou DoubleClick, la firme de Mountain View prouve le sérieux de ses ambitions dans le domaine très tendance des objets connectés et de la maison « intelligente. » Tout en renforçant son métier historique, la publicité ciblée.

schema utilisation video

A quoi pourrait ressembler la maison connectée de Google ?

Le géant américain a racheté Nest, une start-up qui fabrique thermostats et détecteurs de fumée intelligents. Objectif : révolutionner notre quotidien avec des appareils connectés. 

Un confort amélioré

Allumer la lumière, la bouilloire avec son smartphone ou depuis son téléviseur, cuisiner sans risque de rater sa recette à l’aide d’un autocuiseur connecté, passer l’aspirateur, ou démarrer son lave-linge à distance… Tout appareil de notre intérieur peut se décliner en objet intelligent dans le but d’améliorer notre confort ou de nous faire gagner du temps.

Le réfrigérateur connecté, par exemple, envoie un texto pour indiquer à ses propriétaires ce qu’il manque. Il peut également être doté d’applications permettant de choisir une recette selon les ingrédients à disposition dans ses rayons, ou selon un régime particulier. Dans un futur proche, certains pourront même directement commander les aliments.

« Toute la maison va y passer, petit à petit, avance Geoffray Sylvain. Pour ce type de produit, cela prendra une vingtaine d’années, le temps que les gens s’habituent à cette nouvelle technologie ».

La maison connectée intelligente par CIAA informatique

iPhone 6 et iPhone 6 Plus

Apple dévoile l’iPhone 6 et iPhone 6 Plus !

Les dimensions de l’iPhone 6 sont de 138.1 x 67 x 6.9 mm pour 129g et celle de l’iPhone 6 Plus sont de 158.1 x 77.8 x 7.1 mm pour 172g.

L’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus inaugurent Apple Pay, un moyen simple de payer des biens et des services dans des magasins ou des apps, d’un simple effleurement du doigt. En effet, vous pourrez régler vos achats en magasin en rapprochant simplement votre iPhone du lecteur sans contact (NFC) tout en appuyant sur le capteur Touch ID. Vous n’avez pas besoin de déverrouiller votre téléphone ou de lancer une app. Avec Apple Pay, vous pouvez aussi effectuer des achats à l’intérieur des apps d’un simple toucher sans être obligé de saisir vos données de carte bancaire ou votre adresse de livraison. Toutes les informations de paiement restent confidentielles. Elles sont chiffrées et stockées dans l’élément sécurisé, une puce équipant les nouveaux iPhone.

L’iPhone 6 sera disponible dans les coloris or, argent et gris sidéral au prix de 709 € pour le modèle 16 Go, 819 € pour le modèle 64 Go et le nouveau modèle de 128 Go sera proposé au prix de 919 €.

L’iPhone 6 Plus sera disponible dans les coloris or, argent et gris sidéral au prix de 809 € pour le modèle 16 Go, 919 € pour le modèle 64 Go et 1019 € pour le modèle 128 Go. Les deux modèles seront disponibles sur l’Apple Store en ligne, dans les Apple Store, auprès d’Orange, SFR, Bouygues, Free, NRJ et auprès des Revendeurs Agréés Apple.

L’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus seront disponibles en France, au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Australie, au Canada, en Allemagne, à Hong Kong, au Japon, à Porto Rico et à Singapour à partir du vendredi 19 septembre. Les précommandes pourront être effectuées à partir du vendredi 12 septembre.

Enfin, on notera que l’iPhone 5s sera maintenant disponible au prix public de 609 € pour le modèle 16 Go et 659 € pour le modèle 32 Go, alors que l’iPhone 5c 8 Go sera disponible au prix de 409 €.

Disque Dur Hybride

Le disque Hybride chez Seagate se porte bien

La firme Seagate a de quoi se réjouir puisqu’elle a réussi le tour de force d’écouler 10 millions de SSHD. Pour rappel, les SSHD sont des disques hybrides qui cumulent à la fois les avantages des disques durs à plateaux (la capacité de stockage importante) et les avantages des disques SSD à mémoire flash (les temps d’accès réduits notamment).

Les disques SSHD se composent d’une partie à plateaux et ils reposent également sur de la mémoire flash ce qui permet en théorie d’offrir le meilleur des deux mondes au sein d’une même unité de stockage, ce qui intéresse notamment les fabricants et les utilisateurs de PC portables et d’ultrabooks.

seagate-disque-hybride-sshd

Seagate a été le premier fabricant à croire en ce forme hybride il y a quelques années. Depuis il a été rejoint par la concurrence et en particulier par Western Digital et Toshiba qui proposent, eux aussi, des dispositifs plus ou moins similaires.

D’après IDC « Le disque SSD hybride reste une solution alternative économique au SSD pur pour les utilisateurs de PC qui cherchent à améliorer la réactivité de leur PC. Cette dynamique se traduit par un taux de croissance du marché supérieur à 400 % entre les exercices 2013 et 2014 de Seagate »


Services à la personne

Le terme consacré « assistance informatique et internet à domicile », renvoie à 3 grands types de prestations :

  • l’accompagnement au démarrage (plus de 50 % des cas),
  • l’assistance,
  • la formation.

Il recouvre 2 réalités :

  • d’un côté les services aux professionnels (entreprises, professions libérales, travailleurs indépendants, auto-entrepreneurs), qui constituaient un marché de près de 2 milliards d’euros en 2011,
  • de l’autre le secteur des services à destination des particuliers. Ce dernier, dont le chiffre d’affaires avoisine déjà 200 millions d’euros, mérite l’attention des candidats à la création d’entreprise. Il est en effet porté par une double dynamique : la loi Borloo de 2005 et le développement accéléré de l’informatique à usage personnel.

Un secteur professionnalisé depuis 2005

En donnant un cadre institutionnel aux services à la personne, la loi Borloo du 26 juillet 2005 a donné un coup de fouet à leur développement. Le texte a permis de structurer et professionnaliser un secteur jusqu’alors essentiellement informel. L’instauration d’un taux de TVA réduit pour les prestataires, ainsi que les avantages fiscaux accordés aux particuliers, ont largement contribué à faire sortir ces activités de l’économie grise.
En contrepartie, les professionnels ont été astreints à certaines obligations et restrictions. Ils doivent notamment :

  • déclarer leur activité pour être agréés (à l’Urssaf pour ce qui est des entreprises individuelles, à une chambre de commerce et d’industrie pour les sociétés commerciales),
  • avoir une activité unique (dans le cas de l’assistance informatique à domicile, il est par exemple interdit de vendre du matériel ou des logiciels),
  • disposer d’une qualification (les diplômes, certificats ou titres requis sont répertoriés dans un arrêté du 24 novembre 2005).

Des particuliers demandeurs

Ce nouveau cadre réglementaire n’aurait été d’aucune utilité sans une demande soutenue de la part des particuliers. Le taux d’équipement en micro-informatique a progressé à un tel rythme qu’en 2011, 47 % des ménages possédaient un ordinateur et 31 % plusieurs machines*. Cette expansion du parc informatique est parallèle aux progrès de l’internet à haut débit : pratiquement inexistant au début des années 2000, ce service frôlait 10 millions d’abonnés en 2005 et en comptait 21,4 millions à la fin de 2011.
Autre bonne nouvelle pour les prestataires de services à domicile : l’offre en matière d’informatique et d’internet s’est considérablement étoffée en quelques années, une raison de plus de faire appel à un professionnel pour réussir à s’y retrouver.

* Données du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie.
reparation-informatique.fr » >depannage–reparation-informatique.fr/wp-content/uploads/2013/10/salp.jpg »>reparation-informatique.fr » >depannage–reparation-informatique.fr/wp-content/uploads/2013/10/salp-300×253.jpg » alt= »service a la personne l’isle adam » width= »300″ height= »253″ />

Un marché fragmenté

Si le marché de l’assistance informatique à domicile est encore très fragmenté, on distingue 2 grands types d’acteurs : d’un côté de très petites structures, de l’autre des entreprises spécialisées et bien structurées comme Bugbusters, Dr Ordinateur ou encore Solutions 30 (10 millions de chiffre d’affaires relevant du régime Borloo en 2011). Par ailleurs, on note  l’existence de filiales de distributeurs comme Formathome (Fnac), B’Dom (Boulanger) ou Connect Assistance (SFR).

Un avenir radieux… si le cadre institutionnel est conservé

L’expansion des services d’assistance informatique à domicile pourrait se poursuivre à un rythme élevé, comme le montre notamment le Livre blanc des services numériques à la personne de Syntec numérique. Parmi les facteurs de soutien de ce marché, on peut retenir l’obsolescence rapide du matériel, le développement du travail à distance, le succès grandissant de la domotique, la multiplication des objets connectés, ou encore la dématérialisation croissante des démarches administratives.

reparation-informatique.fr » >depannage–reparation-informatique.fr/services/aide-a-domicile/ »>Aide à domicile de C.I.A.A informatique

HDMI 2.0 l’adoption de la 4K et du HDR

La norme HDMI 1.4 est déjà capable de transmettre un signal 4K UHD / 30Hz (4K UHD 30fps). La version HDMI 2.0 repousse encore la limite grâce à une bande passante de 6 Gbit/s sur chaque canal de données pour un total de 6 * 3 = 18 Gbit/s capable d’afficher de la 4K UHD / 60Hz (4K UHD 60fps) avec la prise en charge du HDR (espace de couleurs plus large et profondeur des couleurs plus importante)

Débit HDMI 2.1Grâce à une nouvelle structure de transmission des données (paquets avec signal d’horloge intégré), le canal d’horloge TMDS peut être utilisé comme quatrième canal de données. Le câblage interne des câble HDMI reste donc exactement le même. Néanmoins l’augmentation de la bande passante sur chacun des canaux est si importante (de 6Gbit/s à 12Gbit/s !) qu’il est probable qu’une grande partie des câbles actuels (même les Premium High Speed) ne fonctionnent pas en 48 Gbit/s (HDMI 2.1)

USB 3 : de l’évolution en 2014 avec un connecteur réversible

Un nouveau connecteur USB 3 va arriver courant 2014 avec une spécificité toute particulière. Il sera réversible, à savoir que l’utilisateur pourra le brancher dans un sens comme dans l’autre. Jusqu’à présent, les câbles USB ne fonctionnent que dans un sens. Ce système existe déjà du côté d’Apple avec son câble Lightning. Celui-ci est dédié aux appareils mobiles de la marque, comprenant l’iPhone, l’iPad et l’iPod touch. Le câble est propre à Apple, il a été lancé l’année dernière.

34190

Pour le nouvel USB 3, le côté réversible ne sera pas la seule nouveauté. La forme générale va quelque peu changer puisqu’on s’approchera davantage d’un câble Micro-USB. Il n’y a pas de photos encore d’un produit final, il est donc difficile de connaitre le rendu. Un problème va exister toutefois : les nouveaux connecteurs ne seront pas fonctionnels avec les câbles actuels. Des adapteurs seront donc nécessaires pour pouvoir continuer à les utiliser.

L’USB 3 Type-C, tel est son nom complet, arrivé pour répondre à une demande. Les nouveaux appareils ont besoin de place, d’où la réduction de la taille. Apple avait d’ailleurs donné les mêmes raisons pour son câble Lightning en 2012. Les idées se rejoignent. Il en va de même pour l’aspect réversible. Il se veut bien plus agréable comparé à la méthode actuelle. Qui ne s’est jamais trompé de côté en connectant un câble USB ? Ce sera fini d’ici le milieu de l’année prochaine. Il faudra réellement attendre d’ici le second semestre de 2014 pour voir les nouveaux produits équipés des nouveaux ports par défaut.

Processeur AMD

 

 

 


Maltraitance Américaine…

Plus de 30% des Américains maltraitent leur PC

Modèle de calme et de sérénité, vous résistez systématiquement à l’envie d’incendier les gens qui trouvent logique de monter dans une rame de métro quand personne n’en est encore descendu. Bravo ! Reste que devant votre PC, vous faites beaucoup moins le malin.

asus

bonne figure. Au bureau, quand votre PC se met à partir en sucette, vous vous contentez de quelques tapotements de doigts et d’un léger sourire crispé pour ne pas attirer l’attention des collègues. Mais nous le savons tous, ce n’est qu’une façade, une attitude soigneusement étudiée afin que personne, jamais, ne sache qu’une fois rentré à la maison, vous vous installez devant ce qui deviendra probablement, quelque part dans la soirée, un « NOM DE DIEU DE PU**** DE PC DE M**** !!! ».

Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul ! Selon un sondage réalisé par l’institut Harris Interactive pour Crucial, et mené auprès de 2.000 adultes américains, 36% d’entre eux ont reconnu avoir craqué et insulté ou frappé leur PC alors que ce dernier se permettait une petite baisse de régime en leur présence. De plus, de nombreux sondés ont reconnu ressentir une certaine frustration face aux problèmes rencontrés avec la machine alors que 10% affirment avoir éprouvé de la colère et une autre tranche de 10% s’est déclarée totalement impuissante face à la situation. Et ce n’est pas fini puisque 4% des sondés ont pris la situation personnellement, se sentant complètement victime du comportement de l’engin.

Amusante, l’étude sert avant tout de support marketing aux activités de Crucial qui organise en parallèle un concours de l’utilisateur le plus frustré des Etats-Unis à travers son site TouchOnComputers.com. L’idée étant de poster une vidéo d’explosion de colère afin de tenter de gagner la somme de 5.000$ ou de la mémoire de chez Crucial. Il n’en reste pas moins que le plus étonnant là-dedans soit bien que 74% des sondés affirment n’avoir jamais craqué face à leur machine. Alors que même sans dire un mot, avouons-le, abattre son poing sur le clavier ou mettre un bon gros coup de pied dans la tour, ça fait quand même du bien par où ça passe.

OS X 10.11 El Capitan

Sortie du nouveau système d’exploitation d’Apple OS X 10.11 El CapitanOS X 10.11 El Capitan

Votre Mac sera-t-il compatible ?

Pour le savoir, voici la configuration minimale requise par Apple pour exécuter le nouvel OS dans de bonnes conditions : Macintosh avec un processeur 64 bits et au moins 2 Go de mémoire vive et plus de 8 Go d’espace disque libre. Mais pour en profiter vraiment, il faudra plutôt s’approcher de la configuration recommandée, qui comprend au moins 8 Go de RAM et un disque SSD.

OS X 10.11 « El Capitan », sera disponible gratuitement au téléchargement le 30 septembre 2015

Norme HDMI 2.0

La nouvelle norme HDMI vient d’être annoncée sous sa nouvelle version HDMI 2.0.

On commence par une bonne nouvelle, bien qu’on passe une étape sur le numéro de version, les câbles restent compatibles avec les anciennes versions (certifiés High Speed) et les connecteurs ne changent pas eux aussi.

Parmi les nouveautés du HDMI 2.0, on a une augmentation de la bande passante à 18 Gbps. De nouvelles fonctionnalités sont bien entendu supportées avec le temps attendu 4K à 50 et 60 Hz. L’audio également profite de quelques nouveautés avec le support de piste audio jusqu’à 32 canaux ou encore une augmentation de la fréquence d’échantillonnage jusqu’à 1536kHz.

HDMI-Cable-Image-unscaled1

Voici toutes les nouveautés :

  • 4K@50/60, (2160p), which is 4 times the clarity of 1080p/60 video resolution
  • Up to 32 audio channels for a multi-dimensional immersive audio experience
  • Up to 1536kHz audio sample frequency for the highest audio fidelity
  • Simultaneous delivery of dual video streams to multiple users on the same screen
  • Simultaneous delivery of multi-stream audio to multiple users (up to 4)
  • Support for the wide angle theatrical 21:9 video aspect ratio
  • Dynamic synchronization of video and audio streams
  • CEC extensions provides expanded command and control of consumer electronics devices through a single control point

Cette nouvelle norme est d’ores et déjà disponible chez les constructeurs, qui n’ont pas attendus pour l’intégrée.

sos pc 95 depannage reparation informatique val d'oise

reparateur ordinateur depanneur maintenance informatique entreprise de depannage reparation informatique a domicile ciaa informatique 95 isle adam presles parmain viarmes beaumont sur oise 95 isle adam va d'oise ile de france 95


C.I.A.A Informatique dépanne, répare assure le suivi et la maintenance de votre ordinateur pc portable ou micro apple macbook pro chez vous à domicile. Dépannage de virus et cheval de troie dans le disque dur. L'informatique à domicile dans toute la région de Paris en l'ile de france, mais surtout dans le val d'oise 95. Consultez nos tarifs de dépannage et réparation dans votre ville du val d'oise 95.

Déplacement pour réparation et dépannage à domicile gratuit dans ces quelques villes : l'Isle Adam | Beaumont sur Oise | Viarmes | Parmain | Presles | Mours | Montsoults | Nesles la Vallée | Chambly ou encore Montmorency

Dépannage Informatique l'Isle Adam | Dépannage Informatique Viarmes | | Dépannage Macintosh | Dépannage Mac | Dépannage Informatique Beaumont sur oise | Dépannage Informatique Parmain | Dépannage Informatique Monsoult | Dépannage Informatique Montmorency | Dépannage Informatique Paris 75 | Reparation Informatique Paris 75 | Dépannage Informatique 95 val d'oise | Réparation Informatique 95 val d'oise | Reparateur informatique Paris | agence web | Reparation informatique | Depannage ordinateur | Reparateur informatique | Dépannage ordinateur | Magasin informatique val d'oise | Depannage Informatique 94 val de marne | Domotique val d'oise | Maison connectée val d'oise 95 | Videosurveillance 95 | Alarme 95 | sos pc 95 | Réparation Informatique 94 val de marne | Domotique 95 | Dépannage Informatique 93 seine saint denis | Réparation Informatique 93 seine saint denis | Dépannage Informatique 92 hauts de seine - Réparation Informatique 92 hauts de seine | Dépannage Informatique 91 essonne | Depannage informatique oise | Réparation Informatique 91 essonne | Depannage Informatique 60 oise | Réparation Informatique 60 oise Ordinateur en Panne 95 val d'oise ile de france | Dépannage réparation PC l'Isle Adam | Dépannage réparation PC Viarmes | Dépannage réparation PC Parmain | Dépannage réparation PC Montmorency | Dépannage réparation PC presle | Dépannage réparation PC Mours | Dépannage réparation PC en ligne | Réparation Mac 95 | Réparation Mac val d'oise|